9e édition de la Biennale internationale d’art contemporain de Melle – “Les Rêves du Monde”

La 9e édition de la Biennale internationale d’art contemporain de Melle – “Les Rêves du Monde” se déroulera du 25 juin au 25 septembre 2022.


David Renaud, Plutonian Day, 2011. Collection FRAC Poitou-Charentes ©Richard Porteau

Conçue par le Fonds Régional d’Art Contemporain Poitou-Charentes, l’exposition multi-sites “Les Rêves du Monde” qui se tiendra à Melle du 25 juin au 25 septembre 2022, a été pensée comme une invitation au voyage immobile, propice à la rêverie et à l’imaginaire. Les œuvres de près de 30 artistes, principalement issues de la collection du FRAC Poitou-Charentes, ont été choisies, activées ou créées spécifiquement pour les monuments, espaces publics et sites paysagers de la ville.

La ville de Melle développe depuis trente ans une politique culturelle orientée vers l’art contemporain. Celle-ci se traduit par la mise en place d’expositions dans les lieux de patrimoine bâti (églises, temple, Hôtel de Ménoc) et végétal (parcs, Chemin de la Découverte) et par la création et l’acquisition d’œuvres d’art dans le cadre de commandes publiques.

L’exposition “Les Rêves du Monde” propose un parcours intérieur et extérieur d’une richesse exceptionnelle, où chaque œuvre est un appel au voyage immobile dans l’espace et le temps. Le temps d’un été, l’exposition amènera les visiteurs à penser les mondes présents et concevoir d’extraordinaires futurs.

“Les Rêves du Monde” présentera des œuvres de Joël Auxenfans, Fayçal Baghriche, Alain Bernardini, Marcel Broodthaers, Armelle Caron, Grégory Chatonsky & Goliath Dyèvre, Paolo Codeluppi, Ladislas Combeuil, Marie-Ange Daudé, Alain Fleig, Pascale Gadon-Gonzàlez, Marco Godinho, Mark Handforth, Carin Klonowski, Gaëlle Leenhardt, Ludovic Chemarin, Melanie Manchot, François Méchain, Thierry Mouillé, Joachim Mogarra, Nicolas H. Muller, David Renaud, Michel Seuphor, Kristina Solomoukha, Éric Tabuchi, Georges Touzenis, Marianne Vitale, Fabien Zocco.

Deux artistes en résidence pour des créations sur-mesure
Cyril et Grégory Chapuisat ont été désignés pour créer une œuvre sur la relation de l’homme à la forêt et Pascale Gadon-Gonzàlez a été choisie pour mêler création artistique et méthode scientifique dans une approche de la biologie et de la chimie organique.

Crédits photos ©Richard Porteau, Éric Tabuchi, Le Consortium, Dijon

www.biennale-melle.fr

Articles recommandés