AMAALA dévoile le design de son futur yacht club

AMAALA, un projet de tourisme ultra-luxueux situé sur la côte nord-ouest de l’Arabie Saoudite, dévoile aujourd’hui le design de son tout nouveau yacht club. Situé au cœur de la marina de Triple Bay, le nouveau yacht club d’AMAALA représente une création majeure : sa structure fluide et séduisante aspire à former un espace de rencontre unique entre la terre et la mer.


“AMAALA constitue l’une des initiatives phares du plan Vision 2030 de l’Arabie Saoudite et demeure au cœur de l’ambition du Royaume de devenir un leader mondial du tourisme. Nous prévoyons qu’AMAALA devienne un haut lieu international du yachting de luxe et à ce titre, le yacht club devrait se démarquer par un design de classe mondiale, inspiré des éléments naturels environnants et du patrimoine arabe, et respectant notre engagement en matière de développement durable”.

John Pagano, CEO d’AMAALA

Imaginé par le cabinet d’architectes HKS, ce yacht club signature de 7 900 m² sur quatre niveaux représente la pièce maîtresse des plans de développement d’une splendide marina en plein cœur de l’Arabie Saoudite

S’inspirant de deux formes géométriques, les designers d’HKS ont d’abord pris pour modèle les formations rocheuses uniques du littoral saoudien de la mer Rouge pour concevoir les terrasses du club qui reprennent la forme naturelle des falaises environnantes, façonnées au fil du temps par le vent et la mer.

« Dès le départ, il était clair que nous voulions créer un bâtiment qui s’intègre dans son environnement et dont le style s’inspire de la culture et des paysages locaux, ainsi que des spécificités du mode de vie marin. Nous voulions réinventer le concept de yacht club et le moderniser, en faire une deuxième maison pour les passionnés d’activités nautiques issus de tous les horizons, du loisir au sport d’élite ».

Dan Flower, Directeur du Design chez HKS et Architecte Principal du yacht club d’AMAALA

La seconde inspiration vient de la relation entre l’homme et la mer, ainsi que de l’histoire maritime. Cet accent nautique permet au bâtiment de s’intégrer parfaitement à la marina en tant que point de convergence central. Au-delà de l’idée de « la mer qui rencontre la terre », la conception fait référence à la tradition des maisons arabes, avec une façade blanche simple et régulière laissant apparaître une structure métallique luxueuse côté extérieur et, côté intérieur, un large éventail de matières naturelles issues de la région, comme la pierre, le bois et le cuir.

Ce club ultra-luxueux devrait devenir une seconde maison pour ses membres, que ce soit pour y faire des affaires, se détendre, se divertir ou participer aux événements de yachting organisés tout au long de l’année.

L’arrivée, par voie terrestre ou maritime, est un moment clé pour les hôtes. L’entrée sous forme d’arche donne accès à une place ombragée et offre des vues spectaculaires sur la mer Rouge. Cet espace est doté d’un plafond voûté réfléchissant posé au-dessus d’un sol illuminé qui, le soir, ressemble à un ciel étoilé.

L’intérieur du club, également conçu par HKS, est tout aussi intéressant sur le plan visuel, grâce à un souci du détail sans égal qui permet aux hôtes d’être en totale harmonie avec les paysages qui les entourent. Faisant appel à des matières locales, en particulier la pierre, le bois et les métaux, et adoptant une teinte champagne cuivrée, luxueuse tout en restant authentique, les bars, les salons et le restaurant, en forme de boucle infinie, s’harmonisent parfaitement.

En complément des services du club, un bassin de 10 hectares abrite une marina de 120 places d’amarrage pour des yachts d’une longueur maximale de 130 mètres, réservée aux résidents et pour les événements de yachting, les régates et les inaugurations. Des postes d’amarrages en eau profonde pour les super yachts, un quai de ravitaillement en carburant et un service personnalisé permettront à Triple Bay de devenir une destination de choix pour les super yachts de passage, les régates internationales et les croisières domestiques.

Avec ses 4 155 km², Triple Bay s’étend sur trois baies naturelles le long du littoral. Cette destination a été imaginée comme un complexe de bien-être international unique au monde et repose sur un engagement en faveur du développement durable. L’ensemble du projet vise ainsi la norme minimale LEED Gold. La première phase de Triple Bay devrait s’achever en 2024. Elle consiste en huit complexes touristiques offrant 1 200 chambres d’hôtel et comprendra également plusieurs restaurants gastronomiques, bars, commerces et installations de loisirs de luxe. Les travaux de construction de l’infrastructure, de terrassement et des équipements clés ont déjà bien avancé grâce à une main-d’oeuvre comptant déjà plus de 1 000 employés. Plus de 250 contrats ont été attribués à ce jour pour plus de 5 milliards de riyals, dont près d’un milliard attribué au premier trimestre de cette année, alors que la livraison du projet s’accélère.

Articles recommandés