Christie’s : la collection d’art de Paul G. Allen bat le record du milliard de dollars à New York

La Maison de ventes aux enchères Christie’s à New York a connu un moment historique lors de la première journée de vente de la collection d’art du cofondateur de Microsoft Paul G. Allen, décédé en 2018. Une pluie de records pour des œuvres de Van Gogh, Cézanne ou Gauguin est tombée le mercredi 9 novembre 2022. Au total, les 60 œuvres proposées aux enchères ont déjà permis de récolter plus de 1,5 milliard de dollars.


La collection d’œuvres d’art ayant appartenu au défunt cofondateur de Microsoft, Paul G. Allen, est mise aux enchères lors d’une vente organisée par Christie’s à New York les 9 et 10 novembre 2022. Au total, ce sont plus de 150 œuvres qui sont proposées à la vente.

Au terme de la première journée, la Maison de vente Christie’s a battu un record historique en dépassant la barre du milliard de dollars. C’est le plus élevé jamais atteint pour une collection d’un seul propriétaire jamais mise aux enchères.

Pas moins de vingt records ont été battus le 9 novembre lors de la vente : Cézanne, Van Gogh et Klimt ont atteint 100 millions de dollars. Les Poseuses, Ensemble (Petite version), de Georges Seurat, réalisée en 1888, a été vendue 149,24 millions de dollars, frais compris.

La Montagne Sainte-Victoire (1888-1890) du peintre français Paul Cézanne, estimé à plus de 100 millions de dollars, a été adjugée 138 millions de dollars avec frais.

Le Verger avec cyprès (1888) de Vincent van Gogh, représentant un paysage extérieur, faisait partie de la collection Allen depuis plus vingt ans, estimé à 100 millions de dollars, a été vendu pour un montant record de 117,1 millions de dollars avec les frais.

La Maternité II, peinture à l’huile de Paul Gauguin (1899) représentant trois Tahitiennes partiellement nues posant devant un fond rose, a été vendu 106 millions de dollars avec frais, contre une estimation de 90 millions de dollars.

Le tableau Birch Forest (Forêt de bouleaux) de Gustav Klimt (1903) est parti pour 105 millions de dollars avec les frais.

L’intégralité du produit de la vente ira à des causes philanthropiques qu’Allen a établies avant sa mort en 2018 à l’âge de 65 ans. Une seconde tranche du total de 150 œuvres de la succession d’Allen à vendre par Christie’s est proposée lors d’une nouvelle vente le 10 novembre 2022.

La soirée de ce jeudi pourrait réserver de nouvelles surprises. Sur les 155 chefs-d’œuvre s’étendant sur cinq cents ans d’histoire de l’art qui composent la collection, seulement 60 ont été vendus mercredi. Les 95 restants le seront ce jeudi. Mais même si de nouveaux records ne sont pas atteints ce jeudi, la valeur de la collection de Paul Allen est désormais entrée dans l’histoire des enchères. Il dépasse les 922 millions de dollars générés par la vente judiciaire de la collection Macklowe, vendue chez Sotheby’s en mai 2022, et les 835 millions de dollars issus de la vente de la collection de David Rockefeller chez Christie’s en 2018. Avec ces ventes, et celle d’un portrait de Marilyn Monroe Shot Sage Blue Marilyn d’Andy Warhol, parti en mai pour 195 millions de dollars, l’année 2022 devrait rester comme l’une des plus chères de l’histoire du marché de l’art.

Complément d’informations suite à la vente du 10 novembre 2022

Jeudi soir, la seconde partie de la vente n’a atteint “que” 116 millions de dollars.

Au total, la collection des 155 chefs-d’œuvre ont été vendus pour un montant total de 1.62 milliard de dollars. Selon Christie’s, “28 % des œuvres en valeur ont été achetées mercredi soir par des clients asiatiques.”

Crédits photos ©Christie’s

www.christies.com

Articles recommandés