Exposition éphémère Lalique et l’Art du Voyage

La Maison Lalique présente une exposition temporaire “l’Art du Voyage” jusqu’au 2 novembre 2016 à Wingen-sur-Moder.

Paquebots, trains, automobiles : trois modes de transport qui connaissent un développement considérable à la fin du XIXe et au début du XXe siècle ; trois moyens de locomotion qui stimuleront la créativité de René Lalique.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, les progrès techniques facilitent les déplacements que ce soit par voie terrestre ou maritime. Une ère nouvelle s’ouvre : celle de la communication qui va transformer les relations ; l’Europe et le monde changent d’échelle. Les contrées lointaines sont désormais accessibles dans des délais inimaginables quelques décennies plus tôt. Un nouveau défi est à relever à l’aube du XXe siècle : vaincre l’inconfort. Un challenge dans lequel se lancent tant la Compagnie générale transatlantique que la Compagnie internationale des wagons-lits.

Très vite, ce qui n’était qu’un moyen de transport, devient un art de vivre, en particulier pour les premières classes. René Lalique, dont le talent de verrier était déjà reconnu au niveau international, va ainsi contribuer à la décoration des paquebots Paris, Île-de-France et Normandie, avec notamment la création de luminaires. Pour les trains, en particulier le Côte d’Azur Pullman Express, il imagine différents agencements, avec des panneaux décoratifs en verre. Les automobiles séduiront également René Lalique qui créera près d’une trentaine de bouchons de radiateur entre 1925 et 1931.

L’atmosphère raffinée de ces palaces flottants ou sur rail, de même que la subtile touche artistique apportée par les mascottes en verre, sont autant de thématiques déclinées dans l’exposition Lalique et l’art du voyage.

Beaucoup de décors du Normandie, du Côte d’Azur Pullman Express ou de l’Orient Express ont été créés afin de satisfaire le goût très prononcé des voyageurs pour l’Art Déco.

Le musée Lalique met en valeur cette production ainsi que celle des bouchons de radiateurs des voitures des années folles.

www.musee-lalique.com

Articles recommandés