Océaniums, une génération de stades flottants et durables signés Vincent Callebaut Architectures

Des stades qui navigueraient en pleine mer grâce aux énergies renouvelables en utilisant le rayonnement solaire et la force des vents dominants, une idée que défend Vincent Callebaut Architectures. Ces Océaniums, véritables stades des océans flottants, ressembleraient à des récifs coralliens en cours de calcification, à des squelettes de cétacés filtrant l’eau de mer et à des organismes bioluminescents. Des havres de biodiversité dédiés à l’épanouissement de la faune et de la flore océaniques.


Plutôt que de construire perpétuellement de nouveaux stades pour chaque nouvelle Coupe du Monde et Jeux Olympiques, Vincent Callebaut Architectures propose de construire des hubs culturels et sportifs destinés au nomadisme en mer. Mi-bateau, mi-stade, ces hubs communautaires à faible émission de carbone navigueraient grâce aux énergies renouvelables en utilisant le rayonnement solaire et la force des vents dominants, ainsi que les courants océaniques froids du Labrador et chauds du Gulf Stream. Dans cette vision nomade des nouvelles pratiques sportives et culturelles, ce ne sont plus les supporters qui se rendent dans des stades obsolètes, mais des stades durables et écologiques qui vont aux supporters…

Ces Océaniums, véritables stades des océans, seraient construits uniquement avec des matériaux biosourcés et recyclés tels que le bois massif, l’aluminium recyclé, les algues vertes et les déchets plastiques du 7ème continent concentrés dans les cinq gyres océaniques. Ces déchets plastiques deviendraient de nouveaux matériaux de construction alimentant des imprimantes 3D connectées à des processeurs d’intelligence artificielle orchestrés par l’homme. Le développement d’une multitude d’algorithmes et surtout l’apprentissage prédictif offert par l’IA et l’impression 3D en font un outil essentiel pour limiter les risques humains sur ces futurs chantiers augmentés.

“À l’occasion de la Coupe du monde au Qatar, notre ambition est de transformer les contraintes de notre époque en une opportunité d’inventer une nouvelle écologie du sport basée sur l’économie circulaire – qui se veut régénératrice, où rien ne se perd, rien ne se crée, tout se recycle. Une économie vertueuse où les déchets et les pollutions se transforment en ressources et les dettes en solidarité. L’abandon progressif des énergies fossiles au seul profit des énergies renouvelables va stimuler le développement des technologies océan-énergie et de l’énergie marémotrice, ainsi que la recherche scientifique autour du biomimétisme marin. Vive le sport durable, respectueux de la planète, de l’homme et de la biodiversité !”

Vincent Callebaut

Vincent Callebaut
Remettant constamment en question les idées conventionnelles et repoussant les limites de l’architecture, Vincent Callebaut, plusieurs fois primé, a été le fer de lance de la conception écologique et durable, qu’il a portée à un niveau supérieur. Connu pour ses écovisions qui dépassent l’imagination humaine, ses idées avant-gardistes donnent l’espoir d’un avenir meilleur. Il a réuni une équipe d’experts juniors et seniors composée de scientifiques, d’ingénieurs et d’architectes pour l’aider dans sa mission visant à résoudre autant de problèmes environnementaux et de surpopulation que possible.
Chacun de ses projets verts affiche ses références écologiques en combinant les règles bioclimatiques telles que le cycle solaire et la direction des vents dominants d’une part, et les technologies d’énergie renouvelable sous forme d’éoliennes, d’énergie solaire thermique et photovoltaïque, de recyclage des eaux de pluie, d’énergie géothermique, de biomasse et de recyclage des matériaux biosourcés d’autre part.
Avec plus de 50 projets à son actif, dont plusieurs sont actuellement en construction, Vincent Callebaut est un partisan actif d’une architecture respectueuse de l’homme et de l’environnement, qui inaugure de nouveaux modes de vie écologiques et une nouvelle économie circulaire.
Classé dans le top 50 des Green Planet Architects, Vincent Callebaut Architectures est considéré par le Time Magazine comme le meilleur cabinet d’architecture visionnaire et éco-prospectif, imaginant des projets fantastiques qui s’attaquent aux maux environnementaux et sociaux du monde.

Crédits photos ©Vincent Callebaut Architectures

www.vincent.callebaut.org

Articles recommandés