Pershing Hall Paris se réinvente

Le Pershing Hall Paris, un hôtel de luxe mythique qui a accueilli, durant des décennies, une clientèle internationale. L’hôtel a été vendu en 2018 à un fonds d’investissement qui a décidé d’abandonner cette activité. Après plusieurs mois de travaux, le Pershing Hall rouvre aujourd’hui avec de nouvelles ambitions.


Au cœur du célèbre Triangle d’or parisien, dans le VIIIe arrondissement, le Pershing Hall fut à compter de 1917 la résidence du général Pershing. Le lieu devint ensuite le siège de l’American Legion, avant de céder la place en 1998 à un fastueux hôtel 5 étoiles.  

Cette histoire se trouve aujourd’hui sublimée dans un projet à l’issue duquel le lieu, totalement rénové, a gardé son élégance haussmannienne mais aussi sa célèbre verrière et son mur végétal, signé Les Jardins de Babylone.

A l’initiative de cette renaissance, le fonds d’investissement MARK et son operating partner français Stepling, spécialiste de l’investissement immobilier européen qui a acquis le bâtiment en 2018 avant de concevoir et réaliser sa transformation.

Après des travaux en 2020, le Pershing Hall rouvre aujourd’hui avec de nouvelles ambitions. La surface totale de l’immeuble est de 2850 m² répartis entre 1325 m² de bureaux premium (disposant de leur propre entrée, lumineux et disposant de tous les atouts technologiques, ces espaces de travail d’exception sont conçus comme de chaleureux appartements parisiens, avec parquet, moquette, plafonds “lisses” et éclairages modulables), et 1525 m² dédiés à un espace de restauration confié à l’enseigne de brunch new-yorkaise Sadelle’s et Kith, une enseigne new-yorkaise de streetwear haut de gamme.  

Les architectes Didier Drummond et DH Liberty ont conçu et supervisé l’ensemble du projet.

Crédits photos ©Pershing Hall

http://pershinghall.parishotelsfinder.com/fr/

Articles recommandés