Ruinart présente “Habitats” signé Nils-Udo

À l’occasion de son compte à rebours vers ses 300 ans, Ruinart inaugure “Habitats”, une œuvre de land-art créée par l’artiste allemand Nils-Udo, au cœur du vignoble de Taissy. Une installation qui témoigne de l’engagement de la Maison de champagne en faveur de la biodiversité.


“Habitats”, la dernière œuvre de la maison Ruinart inaugurée au cœur du vignoble de Taissy.

Chaque année, la Maison Ruinart invite un artiste afin de scander la dernière décennie avant ses 300 ans, qui seront célébrés en 2029. Le pionnier du land art, l’artiste allemand Nils-Udo a été choisi pour créer en 2022 une œuvre témoignant de l’engagement de la Maison en faveur de la biodiversité.

C’est à la sortie de Cormontreuil, en direction de Ludes et de la Montagne de Reims, qu’il est possible d’apercevoir d’immenses installations implantées au cœur du vignoble historique de Taissy, en Champagne. Cette parcelle est le projet pilote de vitiforesterie de la Maison Ruinart qui vise à réintroduire la faune et la flore locale.

Trois sculptures vivantes faites de bois et de pampre que Nils-Udo a imaginées et baptisées “Habitats”, des nids géants symbolisant une offrande à la nature.

L’artiste a utilisé des ceps et des sarments retirés du vignoble afin de laisser place à des corridors écologiques et des haies qui ont été replantées.

L’artiste investit symboliquement cet espace : il se saisit des ceps et des sarments des rangs supprimés, pour créer des “Habitats” sculpturaux où les oiseaux, les écureuils, mais aussi les abeilles, les chenilles, les papillons, les coccinelles… sont invités à venir s’installer.

Constitués d’un tronc en chêne et de pins en en guise de branches, ces “Habitats” ne comportent aucun clou ni aucune fixation métallique.

Pour aller au bout de cette création éphémère, Nils-Udo explique que la météo, l’érosion naturelle, ainsi que la présence d’animaux et d’insectes fait partie intégrante de son œuvre, créant ainsi un véritable écosystème artistique.

La démarche de Nils-Udo

Né en Bavière en 1937, Nils-Udo étudie les arts graphiques à Nuremberg dans les années 50, avant de devenir peintre. En 1972, il abandonne la peinture, qu’il juge artificielle. Il commence alors à “dessiner avec des fleurs. Peindre avec des nuages. Écrire avec de l’eau”.

Depuis les années 1970, Nils-Udo crée dans et avec le paysage en empruntant ses matériaux, pétales, feuilles, branchages… à son environnement.

En 1978, il crée dans les Landes de Lunebourg son premier Nid et pose au cœur de cette structure élémentaire. C’est à ce jour son seul autoportrait.

Précurseur de l’art dans la nature, il crée dans les Landes de Lunebourg son premier Nid, qui a depuis donné lieu à de nombreuses variations.

Depuis 2004, Nils Udo a repris ses pinceaux et poursuit, parallèlement à ses installations in situ et à son travail photographique, une œuvre de peintre qui tend vers l’abstraction.

Les Journées Particulières
Les 14, 15 et 16 octobre 2022, les Journées Particulières LVMH mettent en lumière la diversité des métiers et des savoir-faire au sein des Maisons.

Cette année, Ruinart ouvre pour la première fois les portes de son vignoble, afin de parler de la biodiversité et de partager le goût de l’excellence. L’occasion également de découvrir la création de Nils Udo.

Compte à rebours 1729 – 2029
La Maison Ruinart fêtera ses 300 ans en 2029, un anniversaire consacré par une approche artistique.
De la première commande artistique passée à Alphonse Mucha en 1896 au recours aux artistes émergents, la plus ancienne Maison de champagne a en effet toujours maintenu son lien avec la création contemporaine.
Jusqu’en 2029, dix œuvres prendront place au cœur de son terroir historique. Elles enrichissent son patrimoine symbolique en créant un dialogue entre création, nature et technologie.

Crédits photos ©Ruinart

www.ruinart.com

Attention : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Articles recommandés