Hegid et Hervet Manufacturier signent leur première collection “Celeste”

La Maison Hegid annonce sa première collaboration horlogère avec Hervet Manufacturier, connu pour créer un mobilier rétro-futuriste. De cette association est née “Celeste”, une collection de garde-temps mêlant design contemporain et Espace-temps.


Lorsqu’une jeune Maison horlogère s’associe à un atelier de mobilier rétro-futuriste pour imaginer un garde-temps moderne et design, le résultat est impressionnant. Par goût, affinités et proximité, Jérôme Coste, le directeur artistique d’Hegid, a invité ses talentueux amis de Hervet Manufacturier à participer à la création d’une montre unique.

L’intention est de multiplier les valeurs ajoutées en partageant ce processus avec des artistes provenant d’autres univers d’expression, mais unis par l’amour de la création de pièces d’exception, et le façonnage de matériaux nobles.

“The Art of Space” (l’Art de l’Espace), le leitmotiv de la Maison Hervet, donne le ton quant au style si particulier de ses créations. Hervet Manufacturier a été fondé par deux cousins, Cédric et Nicolas Hervet, les représentants de la cinquième génération d’une famille normande d’artisans du bois, qui perpétuent la tradition familiale et fabriquent des meubles d’art dans le respect méticuleux des techniques traditionnelles.

La Celeste est le résultat d’une amitié de longue date entre Jérôme Coste et les cousins Hervet. Il y a quatre ans, Jerôme Coste fait le lien avec les fondateurs d’Hegid. Les deux marques logent sous le même toit à Paris, à proximité de la Place Vendôme, au 8 rue Volney. Plus qu’un cabinet de curiosité, les deux enseignes partagent notamment un quotidien d’entreprise artisanale à taille humaine et des influences créatives similaires.

Hegid et Hervet Manufacturier fabriquent de façon responsable, et en quantités raisonnées, des produits qui traversent le temps. Les meubles, comme les montres mécaniques, font partie de ces objets qui échappent à l’obsolescence programmée. Les deux entreprises sont impliquées à protéger et développer les savoir-faire de pointe en France, des métiers généralement exemplaires en matière sociale et environnementale. 

Il suffit de s’attarder sur les détails pour découvrir une montre à la fois contemporaine et technique.

Cette rencontre créative a donné naissance à un objet vivant, aspirant à voler, qui se porte aussi bien qu’il se contemple, qui informe aussi bien qu’il dissimule. La Céleste est une montre mystérieuse, géométrique et sans compromis, qui abrite un indicateur temporel radial.

Côté formes, on remarque tout de suite une association de carrés, de ronds, de points et de lignes, qui nous invite à entrer dans un univers spatial.

Qu’elle soit faite d’or ou d’acier, ornée de Super-Luminova ou de diamants, cette montre est faite pour s’associer avec style aux casques et gants d’explorateurs inter-galactiques. Les brins matelassés de son bracelet évoquent les assises en cuir capitonné des vaisseaux spatiaux tels qu’imaginés par les maîtres de la science-fiction des années 60-70 comme Syd Mead et que l’on retrouve dans de nombreuses pièces de mobilier signées Hervet. Comme toute montre Hegid, la Celeste est décomposée en trois parties et les différents modules qui la composent (Capsule, Carrure et bracelet) peuvent s’adapter aux montres des collections existantes. 

Sa fabrication artisanale est essentiellement française, mais elle s’exhibe volontiers à des poignets de robots sans distinction de provenance. Son cadran radar révèle heures, minutes et secondes au passage des aiguilles, animées par un mouvement mécanique automatique. De jour comme de nuit, les index brillants de la Céleste se distinguent facilement.

Son fuselage surélevé dévoile l’écran de cet instrument d’observation au travers d’un octogone massif, facetté, brossé, robuste. Qu’elle soit faite d’or ou d’acier, ornée de Super-Luminova ou de diamants, cette montre est faite pour s’associer avec style aux casques et gants d’explorateurs inter-galactiques. Les brins matelassés de son bracelet évoquent les assises en cuir capitonné des vaisseaux spatiaux tels qu’imaginés par les maîtres de la science-fiction des Années 60-70. 

L’édition en acier sera disponible dans une édition limitée et numérotée de 99 pièces, complétée par deux livrées en or jaune ou blanc, aux index en diamants, chacune éditée à 12 exemplaires numérotés.

Les montres de la gamme Céleste d’Hegid seront disponibles en pré-commande sur https://hegid.com et en boutique, notamment dans le showroom commun Hegid x Hervet du 8 rue Volney à Paris, au cours des prochaines semaines.

Caractéristiques techniques

  • Mouvement mécanique automatique Swiss Made
  • Réserve de marche de 40 heures
  • Étanchéité à 100 mètres de profondeur (couronne, tube et fond vissés)
  • Verres saphir anti-rayures et anti-reflets (des deux côtés)
  • Cadran radial gris
  • Aiguilles et index luminescents
  • Attache rapide brevetée EVOL en titane
  • Boîtier en acier inoxydable 316L 4441 ou Or éthique, finition satinée
  • Diamètre : 40 mm
  • Épaisseur : 13 mm avec capsule
  • Longueur corne à corne : 46 mm
  • Bracelet matelassé en cuir nappa noir
  • Attache rapide facile “Flash”
  • Boucle ardillon Hegid
  • Numéro de série unitaire gravé

A propos d’Hegid
Hegid est une marque française d’horlogerie de luxe fondée en 2015 par Henrick Gauché, rejoint dans l’aventure par son frère Grégory Gauché et Emeric Delalandre. L’entreprise, basée à Paris, se démarque grâce à un concept d’habillage et de personnalisation de ses garde-temps. L’invention brevetée d’Hegid permet d’assembler rapidement et de façon sécurisée la Capsule à la Carrure et la boîte à montre évolutive. La Maison s’est développée avec des produits extra-horlogers, notamment depuis l’arrivée de Jérôme Coste en tant que directeur artistique de la marque en 2019.

Crédits photos ©Hegid

https://hegid.com

Articles recommandés