Tiamo Private Resort Andros Island, West Bahamas

Tiamo Private Resort, un coin de paradis exclusif au cœur des Bahamas. Situé au sud d’Andros, la plus grande île de l’archipel qui en comprend plus de 700, ce resort confidentiel est accessible uniquement par bateau ou hydravion.


Tiamo Private Resort Andros Island West Bahamas
Relais & Châteaux
Driggs Hill – South Andros Island – The Bahamas
+1 786 374 2442
https://fr.tiamoresorts.com

Crédits photos ©Tiamo Private Resor

Archipel de récifs coralliens situé dans l’Océan Atlantique, les Bahamas comptent plus de 700 îles et îlots, inhabités ou accueillant de nombreux hôtels et resorts. Andros est la plus grande île des Bahamas (superficie de 5.957 km²) et son environnement reste à ce jour préservé. C’est le spot idéal et connu des amateurs de plongée sous-marine et de plongée avec tuba autour de la barrière de corail d’Andros, la troisième plus grande barrière de corail frangeante au monde.

Tiamo Private Resort dispose d’une plage privée, de 11 villas qui se fondent dans leur environnement naturel, profitant de la végétation tropicale indigène pour offrir à chacune un cadre très privé. Un décor exceptionnel pour une déconnexion totale : une plage de sable blanc immaculé, des palmeraies verdoyantes et une eau turquoise des plus limpides.

Les villas sont construites à partir de bois de pin durable et sont surélevées sur pilotis pour bénéficier d’un refroidissement et d’une ventilation naturels. La toiture est faite de chaume, qui aide à isoler les bâtiments et à maintenir des températures agréables. Tout a été pensé pour vous faire profiter de moments de détente et d’intimité.

Faites de la voile, de la pêche, du snorkeling, de la plongée sous-marine, ou tout simplement, relaxez-vous sur l’une des plus belles plages des Bahamas. Ce luxueux éco-resort est un endroit idyllique pour une évasion vraiment étonnante.

Les coraux s’étendent sur 225 km le long de la côte est de l’île d’Andros, jusqu’à l’extrémité de la “Tongue of the Ocean” (la langue de l’Océan), une fosse océanique connue des plongeurs, dont la profondeur chute de 35 m à 1 800 m. C’est également l’occasion d’explorer les grottes de corail de la forêt Pétrifiée. Plus près de la rive, on peut plonger dans des lagons et des mangroves, où évoluent quantité de mérous et de vivaneaux, et où l’on trouve de belles variétés d’éponges.

La meilleure saison pour la plongée est de décembre à avril.

Andros
A l’origine, l’archipel, composé de centaines de petits atolls et de trois îles principales, était habité par les Lucayens, un sous-groupe des Taino. Le premier navigateur espagnol à avoir visiter l’île fut probablement le florentin Amerigo Vespucci, qui l’appela l’île d’Espiritu Santo. Pendant très longtemps, Andros, comme tous les îles des Bahamas, n’a pas suscité l’intérêt de l’empire espagnol, et ce n’est qu’à la fin du XVIIe siècle que des pirates anglais ont commencé à exploiter les lieux. Aujourd’hui, l’île est une destination qui attire les amateurs de nature et de plongée. Elle est considérée comme un sanctuaire pour les amateurs d’écotourisme.
L’île est desservie par quatre aéroports : l’aéroport international de San Andros (SAQ) -il est le seul à proposer des vols directs avec Fort Lauderdale en Floride-, l’aéroport international d’Andros Town (ASD), l’aéroport de Clarence A. Bain, Mangrove Cay (MAY) et l’aéroport de Congo Town (TZN). Les liaisons aériennes se font en général avec Nassau.

Articles recommandés