Le cinquième hôtel cinq étoiles de Lyon vient d’ouvrir ses portes. Perché sur la colline de Fourvière à Lyon – en lieu et place de l’ancien hôpital de l’Antiquaille – Villa Maïa est un somptueux hôtel intimiste imaginé, créé et décoré par Jean-Michel Wilmotte, Jacques Grange et Louis Benech.


Hotel Maïa, 8 rue du Professeur Pierre Marion, 69005 Lyon, France

Villa Maïa, Lyon
Groupe Maïa
The Leading Hotels of the World
8 rue du Professeur Pierre Marion 69005 Lyon
+33 (0)4 78 16 01 01
www.villa-maia.com

Crédits photos ©C. Moirenc

Sur la colline de Fourvière, le temps s’est arrêté, cette colline “qui prie” veille sur la ville de Lyon. Villa Maïa est un somptueux hôtel intimiste imaginé, créé et décoré par Jean-Michel Wilmotte, Jacques Grange et Louis Benech.

“Un hôtel conçu par un trio d’élite où modernité, luxe et jardin à la française sont les maître-mots”

Christophe Gruy, Pdg du Groupe Maïa.

Les trois grandes Signatures
L’architecture par le Designer Jean-Michel Wilmotte

“L’architecture de Villa Maïa est à la fois contemporaine et respectueuse de l’histoire du site de l’Antiquaille, en témoignent par exemple les modénatures de la façade ou la colorimétrie. Grâce à sa situation à flanc de colline, l’hôtel offre à la plupart des chambres un point de vue exceptionnel sur la ville. Un véritable tableau vivant !”

La décoration par l’Architecte d’intérieur Jacques Grange
“J’ai pensé Villa Maïa comme un cocon : chic, chaleureux, confortable, avec des chambres où l’on a envie de se blottir”.
En entrant dans la Villa Maïa, le regard s’arrête sur des détails : à l’entrée, une haute porte de verre qui laisse découvrir un lobby cathédrale éclairé par un lustre géant, une succession d’anneaux solaires en suspension dans le vide, un sol marbré aux dessins géométriques noirs, qui rappelle le parterre d’une villa gallo-romaine.

Les jardins par le Paysagiste Louis Benech
“L’univers extérieur est simple, serein. D’un calme urbain et conventuel. Par opposition à la vue Est de l’hôtel qui offre une forme de chaos géographique que sont les Alpes.”
Ce jardin de contemplation imaginé comme un cloître, à l’image de la colline qui prie, offre une diversité végétale exceptionnelle. Le tout dans une atmosphère de potager abandonné où la nature aurait repris ses droits. Avec ses platanes, tulipiers, ifs d’Irlande, arbustes bas, houx, chênes et haies d’Osmantes, ce jardin, conçu comme un tableau pour préserver sa quiétude, est un havre de paix.

Ce boutique hôtel 5 étoiles, membre de The Leading Hotels of the World, s’étend sur 3500 m² de surface avec 37 chambres : 29 chambres de 30 m², 7 suites de 60 m² et un appartement de 100 m², chacune d’entre elles disposant d’une terrasse avec vue sur Lyon ou sur un jardin intérieur. Dans les chambres à la décoration contemporaine épurée avec une touche d’art déco, il s’y dégage une ambiance zen avec la paille japonaise sur les murs.

Jacques Grange dont a imaginé et conçu le mobilier en bois verni et les luminaires. Il a utilisé des palettes de couleurs sobres qui oscillent entre le brun et le grège agrémentées de quelques touches vives dans les accessoires. Aux murs, des anamorphoses photographiques surplombent les lits. Les salles de bains, décorées de marbre de Carrare, avec un sol en mosaïque chauffant, s’ouvrent sur la chambre grâce à une cloison.

La plupart des chambres sont orientées sur Lyon. Elles sont dotées de terrasses encadrées de menuiseries métalliques. L’art de voir sans être vu.

Les autres chambres ont vue sur le jardin. A travers les grandes baies vitrées, l’atmosphère est empreinte d’une grande tranquillité, entre jardin et vestiges Gallo-Romains.

Restauration
Le Restaurant par Christian Têtedoie : Elu Meilleur Ouvrier de France à 35 ans et président des Maîtres Cuisiniers de France, Christian Têtedoie reçoit dans son restaurant étoilé, “Têtedoie” situé sur la colline de Fourvière, juste en face de Villa Maïa.

La bibliothèque et le bar de Villa Maïa offrent un moment unique et convivial. Petit déjeuner avec vue sur le jardin, ou cocktail face à la ville lumière, chaque instant se savoure. Le bar, façonné de verre de Saint-Just, joue avec la lumière et la transparence. La métallerie nickel brillant apporte sa touche moderne. Les cocktails aux saveurs amandées se dégustent de 17h à 1h du matin. Et si l’heure du thé devenait une parenthèse enchantée au-dessus des cieux… Installés dans le velours des canapés à côté de la bibliothèque, les gourmands se laisseront enivrer par l’odeur de brioches, pralines roses et autres gourmandises élaborées par le Chef Têtedoie.

Espace Bien-être/Les Thermes
Villa Maïa dispose d’un Spa qui revisite l’art des thermes romains, à l’endroit précis où le Légat de Rome édifia sa villa et Lugdunum, la capitale des Gaules. Ce grand espace de détente est composé d’une piscine toute en mosaïques (20m × 6m), d’un bassin sensoriel, d’un sauna, d’un hammam, d’un jacuzzi, de cabines de soins, d’une tisanerie et d’un espace fitness.

Articles recommandés