ADD, le studio de design et d’architecture grec basé à Athènes, crée des expériences futuristes à travers la conception de bâtiments, d’intérieurs et d’objets. Leur dernier travail présente les rendus architecturaux de la maison de vacances Hedonistic Π, embrassant leur vision mêlant luxe et grands espaces.


Située dans la région d’Agioi Apostoloi à Aegina, la maison de vacances Hedonistic Π a été imaginée par ADD, le studio de design et d’architecture grec basé à Athènes. Organisée autour d’un patio central, elle surplombe l’océan. Le dialogue avec le terrain naturel suffisamment élevé ainsi que les vues dégagées ont été des éléments cruciaux pour la conception. L’entrée depuis le point le plus élevé du patio, se ramifie vers les trois principaux espaces de vie de la maison : la chambre principale, l’aile des invités et le salon – et la piscine située sur le toit.

La morphologie du concept exprime la fonction de chaque espace individuel qu’il abrite, tandis que les matériaux bruts choisis établissent un dialogue direct avec le topos de l’île. Les espaces de la résidence sont disposés de manière à descendre progressivement en suivant la pente du terrain. Les chambres sont situées sur le côté de la maison, de sorte que tous les espaces bénéficient d’une vue imprenable sur l’océan grâce à de grandes façades vitrées.

Des terrasses et des espaces extérieurs pour s’asseoir mènent au salon et à son balcon élargi qui fait face à la mer. La transparence absolue offerte par les fenêtres coulissantes qui traversent les côtés du salon permet au regard de “pénétrer” sans entrave du point le plus haut de l’atrium jusqu’à la mer. L’espace de vie se transforme en un pavillon-cadre avec une référence directe au front de mer et à l’élément eau. Sa division en deux niveaux, correspondant à la salle de séjour et à la zone de la cuisine, assure la connexion de cette dernière avec le niveau du sol naturel.

Le toit transparent du salon, qui sert en même temps de fond à la piscine située au-dessus, contribue à la connexion visuelle des deux éléments ainsi qu’à l’attribution d’une atmosphère surréaliste dans cet espace. Le toit “d’eau” génère une lumière naturelle unique qui n’est jamais constante au fil des heures. La vue des corps qui nagent offre une théâtralité et un certain flux dans un espace qui vise à unifier l’extérieur et l’intérieur de toutes les manières possibles.

La piscine a été conçue comme une continuation visuelle de l’élément mer et en même temps comme un observatoire – “belvédère”. Pour ce faire, elle a été placée dans une cuve réceptrice formée par la structure du toit du salon. Ainsi, sa continuité visuelle-intégration avec la mer est immédiatement perçue en entrant au niveau le plus élevé de l’atrium.

L’accès à la piscine est rendu possible par un escalier partant du niveau d’entrée du patio et menant au toit des chambres d’hôtes. Ensuite, une dalle de liaison conduit à la piscine de forme allongée.

L’entrée de la chambre principale est située au troisième niveau de l’atrium. Une grande ouverture sur un mur de béton incliné mène aux fonctions privées de la chambre principale, par la descente d’une rampe.

Le mur sépare et isole la chambre de la vie commune de la maison. Le mur formé par le béton armé apparent joue un double rôle : c’est un élément sur lequel les différentes morphologies des volumes du salon et de la chambre à coucher “s’entrechoquent”.

Les maisons d’hôtes et la chambre principale offrent toutes deux un accès à des espaces ouverts privés donnant sur la mer. La courbure des murs extérieurs qui entourent l’ensemble du complexe est conçue de cette manière afin de souligner l'”ouverture” et la référence de la résidence vers la mer.

Crédits photos ©ADD Studio

www.addarchstudio.com

Articles recommandés