Space Perspective présente Neptune, sa capsule spatiale

L’entreprise américaine Space Perspective, qui se définit comme « la première entreprise d’expériences spatiales de luxe », a dévoilé le design de sa future capsule Neptune, hissée au-dessus de l’atmosphère par un ballon géant. Les voyages dans l’espace ne sont plus réservés aux seuls astronautes, mais deviennent une réalité pour le public grâce à la demande croissante d’exploration spatiale commerciale. Les premiers vols sont annoncés pour 2024.


Afin d’offrir au plus grand nombre de personnes possible une vue imprenable sur la Terre, Space Perspective réimagine le voyage dans l’espace grâce à Neptune, sa capsule pressurisée. L’entreprise américaine de luxe d’expériences de vols spatiaux veut en effet transporter des touristes dans l’espace grâce à une version high-tech de la Montgolfière qui pourrait s’élever à 30.000 mètres d’altitude.

Plutôt que de s’envoler comme une fusée, la capsule s’élève lentement à 12 miles par heure (soit près de 20 km/h), jusqu’à 30 km d’altitude, ce qui rend l’expérience accessible à toute personne médicalement apte à voler avec une compagnie aérienne commerciale. À cette hauteur, pas d’apesanteur. Les passagers ne devraient donc pas avoir besoin de faire d’entraînement spécifique pour ce vol, puisqu’ils n’auront pas à supporter une importante force G à l’accélération.

Le ballon est une technologie éprouvée, utilisée depuis des décennies par l’équipe lors de missions avec la NASA et d’autres agences gouvernementales pour transporter des télescopes de recherche et d’autres instruments lourds et sensibles.

En plus du système de vol principal, Neptune est équipé d’un système de descente de réserve – quatre parachutes situés entre la capsule et le SpaceBalloon. Les parachutes peuvent prendre le relais des systèmes primaires de manière transparente et instantanée en cas d’imprévu, assurant ainsi un atterrissage en toute sécurité.

D’après Space Perspective, ce type de parachute a été utilisé par les agences spatiales lors de plus d’un millier de vols depuis des décennies, avec un taux de réussite de 100 %.

Le vol est prévu pour durer au total six heures. Il comprend trois phases de deux heures chacune : une ascension depuis la Floride, puis la capsule reste à 30 kilomètres d’altitude, avant d’entamer la descente et d’être récupérée par un navire. Les ceintures de sécurité ne devront être attachées que durant les 15 premières et dernières minutes.

La capsule permet aux explorateurs de l’espace de vivre pleinement cette expérience dans l’espace tout en sirotant la boisson de leur choix… En effet, tel un salon, l’intérieur de la capsule comprend un bar, neuf sièges molletonnés inclinables (huit pour les passagers et un pour le pilote), des tons violets – qui tranchent habituellement avec le blanc des autres capsules spatiales-, des matériaux sombres et tactiles dans tout l’intérieur pour réduire l’éblouissement et les reflets. Des plantes et herbes seront apportées à bord, comme la lavande, le basilic et le romarin, qui sont également utilisées pour la préparation d’amuse-bouche et de boissons.

Il est également prévu des capteurs et des écrans offrant des données scientifiques détaillées sur le vol, une connexion wifi, avec des dispositifs de communication pour pouvoir partager ses selfies et des vidéos en direct et, surtout, des fenêtres panoramiques à 360 degrés, de 0,56 mètre de large sur 1,54 mètre de haut, les plus grandes jamais installées dans l’espace. Le salon est suffisamment spacieux pour que les explorateurs puissent s’y tenir debout et s’y déplacer librement.

Les voyages dans l’espace ne sont plus réservés aux seuls astronautes, mais deviennent une réalité pour le public grâce à la demande croissante d’exploration spatiale commerciale.

Articles recommandés