Le tourisme spatial va bientôt franchir une nouvelle étape, et passer de l’imagination au concret. Le constructeur américain, The Orbital Assembly Corporation (OAC), annonce en effet l’ouverture du tout premier hôtel spatial, Voyager Station, en 2027.


D’ici quelques années, la conquête spatiale va entrer dans une nouvelle phase. La société californienne Orbital Assembly Corporation (OAC) est en train de développer Voyager Station, le premier hôtel spatial commercial à gravité artificielle, qui pourra accueillir au maximum 450 passagers dont 150 membres d’équipage, réunissant les mêmes critères de confort que sur Terre et les technologies de l’espace pour une expérience unique.

Cette station spatiale sera constituée de 24 modules d’habitations de 20 mètres sur 12, qui viendront se greffer sur la structure. La plate-forme, d’environ 488 mètres de diamètre, prendra la forme d’une grande roue en orbite, avec un anneau extérieur relié au moyeu central de la structure par des ascenseurs. Elle tournera à plus d’un tour par minute, pour fournir une gravité artificielle à peu près équivalente à celle de la Lune. Voyager Station devrait faire le tour de la Terre toutes les 90 minutes.

Si le programme de construction est respecté, Voyager Station orbitera à 400 kilomètres au-dessus de la Terre d’ici cinq ans. Les fusées d’Elon Musk devraient convoyer les premiers éléments dans quelques mois, pour être ensuite assemblés dans l’espace.

Voyager Station comprendra des suites de 30 m², avec salle de bains privative, qui pourront être réservées pour un voyage de trois jours ou louées pour un mois. Des villas de luxe de 500 m², pouvant accueillir jusqu’à 16 personnes, seront disponibles tant à la location qu’à la vente, dans l’idée d’une « maison de vacances dans l’espace ». Elles seront équipées d’un coin cuisine et de trois salles de bains.

La station proposera les mêmes services qu’un bateau de croisière. Elle abritera des restaurants, un cinéma, un spa, une bibliothèque, une salle de concert, des bars -dont un sky bar réparti sur trois étages avec une vue impressionnante sur l’immensité sidérale environnante- et une salle de sport.

Les activités ne manqueront pas pour s’occuper, recréer une ambiance aussi proche de la Terre que possible. En outre, un centre de recherches scientifiques y sera implanté, ainsi que des modules consacrés aux membres d’équipage.

Orbital Assembly Corporation annonce qu’elle commencera la construction de l’hôtel en 2025, avec une perspective d’ouverture en 2027. Il est déjà possible de réserver une suite dans l’un des 24 modules de la station Voyager sur le site Internet, sans dates fixes pour le moment. Avec Voyager Station, nous assistons au début d’une nouvelle ère dans le tourisme de luxe, avec de nombreux projets en perspective…

Crédits photos ©Voyager Station

https://orbitalassembly.com/

Articles recommandés