Rare Champagne présente Rare Le Secret, une cuvée d’exception sublimée par Mellerio

Rare Champagne présente Rare Le Secret, une cuvée éditée en série ultra-limitée, sublimée par la Maison de Joaillerie Mellerio qui a habillé des magnums d’un joyau de diamants inspiré des nœuds dont la reine Marie-Antoinette aimait à orner ses tenues.


Piper-Heidsieck est l’une des plus anciennes Maisons de champagne françaises, qui remonte à 1785, tandis que la dynastie de joailliers Mellerio a vu le jour en 1613. Toutes deux ont séduit la reine Marie-Antoinette et sont aujourd’hui considérées comme deux des “Maisons de France” les plus influentes et les plus prestigieuses. Pour célébrer leur héritage royal comparable, les deux marques ont collaboré à la création du Secret, un champagne exceptionnel et grande cuvée, qui réunit œnologie et Haute Joaillerie.

Une cuvée est considérée comme rare lorsque des conditions climatiques extrêmes ont contribué à sa création et à sa saveur. Ce fut le cas en 1997, lorsque Régis Camus, Chef de caves de Rare Champagne (la marque prestige de Piper-Heidsieck), remarqua une singularité dans les vins de cette année-là et choisit de ne pas déclarer un lot “secret”. Il décide d’élaborer, en privé, un assemblage de Rare Champagne en très petite quantité, qu’il a conservé uniquement en magnum pendant vingt ans. C’est ainsi qu’est née Rare Le Secret, la plus intime des cuvées.

Deux designs ultra-précieux consacrent la même cuvée véritablement unique, originale et non dosée : une collection Haute Joaillerie, Rare Le Secret Haute Joaillerie, et une édition gravée et numérotée de 1000 magnums, Rare Le Secret Édition Orfèvre.

Rare Le Secret Haute Joaillerie
Une collection de quelques magnums, ornés d’un joyau unique, a d’abord été réalisée. Pour Rare Le Secret Haute Joaillerie, Mellerio s’est inspiré des nœuds, ornant les tenues de Marie-Antoinette. Au centre d’un entrelacs de rubans pavés de cinq cent dix diamants (4,17 carats), une pierre précieuse -diamant, rubis, saphirs, émeraude d’au moins un carat-, différente sur chaque magnum.

Quatre pierres précieuses sont habillées par des rubans d’or et de diamants. Sur le corps du flacon, l’alliance de fils bicolores évoque, pour le platine, la minéralité du Chardonnay tandis que l’or jaune, représente l’intensité éclatante du Pinot noir. Scellant le magnum, la plaque de muselet a été façonnée en or massif (24 carats).
Une fois dégusté, la vie de Rare Le Secret Haute Joaillerie continue. Sa parure recèle, elle aussi, un secret… que la Maison Mellerio révélera au client lors d’une visite privée, de ses ateliers, de ses archives et de
ses collections (9, rue de la Paix – Paris). Selon le désir de son propriétaire, les joailliers et orfèvres métamorphoseront ce nœud en broche, bracelet ou pendentif.

Rare Le Secret, Edition Orfèvre
Rare Champagne a également demandé à Mellerio d’imaginer une parure plus épurée : c’est Rare Le Secret Édition Orfèvre, une série limitée à mille magnums exclusifs, tous numérotés. À l’intérieur du flacon, le vin demeurant le même. Les lignes du cartouche doré et leur typographie rendent hommage aussi bien au métier d’orfèvre de Mellerio qu’à la plaque d’identité, posée devant les casiers dans la bibliothèque des millésimes de Rare Champagne.

Deux coffrets majestueux
Inspirés par le joaillier de Marie-Antoinette, Rare Le Secret Haute Joaillerie et Rare Le Secret Édition Orfèvre sont chacun préservés dans un écrin spécifique. Rare Le Secret Haute Joaillerie se dissimule dans un monolithe noir laqué. Ce coffret reprend les lignes de la marmotte de Jean-Baptiste Mellerio, avec laquelle il présentait ses bijoux à la reine Marie-Antoinette et à la cour de Versailles. Inspirées par la taille des pierres précieuses, ses facettes intérieures en miroir doré subliment la bouteille.
Après avoir ouvert le monolithe minimaliste en bois noir mat, la présence imposante Rare Le Secret Édition Orfèvre est démultipliée par des facettes en miroir doré.

Crédits photos ©Rare Champagne, Mellerio

www.rare-champagne.com

Attention : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération

Articles recommandés