La marque basque Gratianne Bascans perpétue depuis près de deux siècles un savoir-faire français où luxe et passion riment avec excellence. Une maroquinerie dédiée à une clientèle experte en pure tradition artisanale.


Parmi les prestigieuses Maisons françaises, il y en a une qui a su traverser les époques et les modes, en proposant des pièces très haut de gamme dédiées aux femmes et aux hommes : la Maison Gratianne Bascans. La septième génération, représentée par Amandine et Gratianne, a su insuffler un vent de modernité à la marque, et œuvrer afin de perpétuer le nom, tout en mettant en avant l’excellence du savoir-faire français, l’élégance et l’intemporalité.  

Acquérir un modèle Bascans, cela signifie faire partie d’un cercle de privilégiés. Telles des œuvres d’art, les créations Gratianne Bascans sont entièrement réalisées en France par des artisans d’exception, en quantité limitée, chacune étant numérotée.

L’univers du cheval et celui du cuir, un parallèle qui s’impose à Gratianne comme une évidence. De cet attrait du cuir va naître l’idée de créer sa propre ligne de maroquinerie en associant au projet sa fille aînée Amandine. Passionnée de mode et de design, elle apporte sa jeunesse et sa passion dans l’élaboration des modèles. L’alchimie entre elles permet aujourd’hui la renaissance d’une marque de traditions et d’excellence.

Tous les sacs Gratianne Bascans sont dessinés dans un style rappelant l’esprit basque : la découpe suggère un fronton de pelote basque, les fermoirs font référence à la symbolique solaire des basques, les rayures bayadères rouge et argent couleurs à la famille Bascans… Les cuirs sélectionnés proviennent de veaux, de taurillons français ou européens, de galuchat, de croco, autruche ou de python. Ils sont sélectionnés pour leur aspect irréprochable et leur grain inimitable. Les tirettes, frappées aux initiales Gratianne Bascans en laiton plaqué or ou palladium, représentent la forme d’une raquette de Pala (jeu traditionnel basque).
Les clients se voient remettre un passeport unique à chaque sac à main, ce qui en fait un modèle exclusif et permet de garantir la qualité du produit numéroté réalisé en quantité limitée.

La toile “bayadère”   La toile “bayadère”, rouge et argent en coton, aux couleurs du blason familial, est tissée selon le même procédé que lors de la création de l’entreprise “Tissages Lartigue”, créée en 1910 et aujourd’hui dirigée par Philippe, cousin germain de Gratianne. Le tissage est quant à lui réalisé dans les ateliers situés à Ascain, près de Saint-Jean-de-Luz.

La toile “bascanaise”
En coton et lin. Souple, solide et imperméable. Imprimée selon des méthodes ancestrales par une entreprise française distinguée par le label “Entreprise du patrimoine vivant”.  
Les cinq motifs de la toile utilisée par les créations Gratianne Bascans appartiennent à la symbolique du Pays basque, antérieures au christianisme : la croix basque, composée de quatre virgules assemblées en hélice, symbolise la lutte entre la lumière et les ténèbres; les quatre éléments de la Création -l’eau, la terre, le feu et l’air- et les quatre saisons. L’étoile à cinq branches représente le savoir -elle s’inspire de la pomme, fruit de toutes les tentations, mais aussi de la connaissance-.  
Les trois autres motifs sont la représentation de symboles solaires. Les cinq motifs, ainsi que les initiales GB sont encadrés par la chaîne des Pyrénées représentée par un chevron, également présent sur le blason familial des Bascans.

La collection femme
La collection femme est composée de trois modèles de sacs à main, le sac Miss Bascans petit et grand modèle et le sac Socoa. Gratianne Bascans propose aussi deux grands sacs de voyage. La gamme petite maroquinerie comprend deux portefeuilles, un porte chéquiers et un modèle de ceinture.  

Miss Bascans GM Cuir Taurillon Lagun
Coloris : Moutarde, Hibiscus, Bicolor hibiscus/gres, Noir. Cuir Taurillon. Poignées fines pour un porté confortable. Signature GB entre la base des poignées. Pièces métalliques en laiton palladium brillant. Intérieur en toile Bayadère argent et rouge. Deux  poches intérieures. Fermeture à glissière. Clous de fond pour protection du sac.

Amandine PM Cuir Taurillon Lagun
Coloris : Craie, Cuir lazuli/Cuir, graphite
Fermoirs façonnés à la main et plaqués palladium.
Cuir Taurillon. Poignée fine pour un porté confortable. Pièces métalliques en laiton palladium brillant signées GB dont le cadenas.
Deux fermoirs exclusifs en laiton palladium.
Intérieur en toile Bayadère argent et rouge.
Une poche intérieure zippée et une poche ouverte. Clous de fond pour protection du sac.

La collection homme  
La marque a créé notamment un modèle de sac business, des sacs de voyages en toile ou cuir, des portefeuilles et des ceintures.  

Porte-cartes Luzien GM Cuir Taurillon Lagun
Porte documents Chiberta cuir toile

Les origines de la Maison Bascans   C’est au Pays Basque, dans la ville de Mauléon, que le jeune Alexis Bascans, alors âgé de treize ans, crée ses premières espadrilles. Onze ans plus tard, le jeune créateur fonde la “Manufacture Bascans” à Oloron Sainte-Marie. En 1895, son fils Alexis-Louis reprend l’activité. L’espadrille est à la mode à Biarritz. Napoléon III et sa femme Eugénie y séjournent l’été dans leur villa (Hôtel du Palais), attirant toutes les têtes couronnées et les étrangers fortunés.
En 1910, création des ateliers de tissage Lartigue qui fabriquent de la toile à espadrilles et des bérets. Au fil du temps, va se développer une ligne de linge de maison basque. Ils fournissent la toile à espadrilles pour la manufacture Bascans. Jeanne a pris la relève chez les Bascans, elle innove dans la création et les couleurs. Elle épouse Paul Lartigue en 1922.
En 2012, la septième génération, représentée par Gratianne et Amandine, reprend les rênes de la “Maison Bascans”. Entre la Vallée d’Ossau et la forêt d’lraty, les racines de Gratianne sont bien ancrées dans cette région. Dans son choix de création, Gratianne impose cette empreinte basque chère à son cœur sur les différents modèles. Sportive émérite, passionnée de sports équestres, elle reste une cavalière ayant couru de nombreuses courses amateurs et professionnelles. Gratianne a participé à plusieurs reprises au prix Amazone le jour du prix de Diane à Chantilly. Trois fois par semaine elle continue à entrainer les purs-sangs très tôt le matin avant de s’occuper des créations Gratianne Bascans. Quant à sa fille Amandine elle apporte sa sensibilité aiguisée très parisienne.

Crédits photos ©Gratianne Bascans
www.gratiannebascans.com

Articles recommandés